Les troubles des apprentissages

Qu'est-ce que c'est ?

On parle de troubles spécifiques des apprentissages lorsque l’enfant ne parvient pas à automatiser un processus cognitif particulier malgré une intelligence normale et un environnement adapté.

Ces troubles sont dits neuro-développementaux. L’enfant est né avec un cerveau fonctionnant autrement : avec des fonctions déficitaires mais aussi des modes de pensées originaux et créatifs.

 

D'où viennent-ils ?

Les troubles dys ne sont pas un simple retard d’apprentissage qui peut être rattrapé rapidement. Le trouble peut être compensé mais ne disparaitra jamais complètement.

Avec une bonne prise en compte des difficultés de l’enfant à l’école et un suivi régulier par des professionnels, l’enfant pourra poursuivre une scolarité tout à fait normale.

 

Voici les définitions des principaux troubles. Cependant il faut garder à l'esprit qu'il s'agit d'un ensemble complexe et que les frontières entre chaque trouble sont parfois floues. C'est pouquoi chaque enfant présente un profil différent qui varie en fonction de l'importance des difficultés et de leur nature. Il n'est d'ailleurs pas rare de constater des symptômes de plusieurs troubles chez un enfant, ce qui n'est pas forcément lié à l'importance des difficultés.

Dyslexie /

dysorthographie

le trouble de la lecture et de l'orthographe

Dyspraxie

le trouble du geste et de la coordination

Ces deux troubles sont la plupart du temps associés. Les dyslexiques n'automatisent pas la lecture, ni les règles d'orthographe et de grammaire.

Les dyslexiques de surface n'arrivent pas à retenir la forme globale des mots. Ils doivent à chaque fois les décoder comme si c'était la première fois qu'ils les rencontraient.

Les dyslexiques phonologiques quant à eux ont des difficultés à décoder les mots, à comprendre comment ils sont formés.

On parle aussi de dyslexie visuo-spatiale, dans laquelle les enfants n'arrivent pas à voir correctement les lettres, ce qui crée des confusion entre certaines d'entre elles, comme b/d/p/q.

Dysphasie

le trouble de l'expression et de la compréhension orale

La dysphasie touche le langage oral. Selon les cas les enfants dysphasiques ont des difficultés de compréhension ou plutôt d'expression.

Les enfants dyspraxiques sont généralement jugés maladroits par leur entourage. Ils peuvent montrer des problèmes d'équilibre : ils tombent souvent et ont du mal à faire du vélo.

A la maison ils cassent souvent les objets et ont des difficultés à s'habiller et à faire leurs lacets. Ils évitent les jeux de construction ou avec des ballons.

A l'école ils ont du mal à écrire et à découper ou colorier. Ils se fatiguent rapidement quand ils travaillent.

Parfois  seule la motricité fine est touchée, on parle alors de dysgraphie.

Dyscalculie

le trouble du nombre et de la logique

Les enfants dyscalculiques n'arrivent pas à intégrer le concept de nombre et manquent de logique. Ce trouble est souvent associé à la dyslexie.

Il ne doit pas être confondu avec un trouble visuo-spatial qui peut fortement impacter sur les performances mathématiques.

TDA/H

le trouble Déficitaire de l'Attention
Avec ou sans Hyperactivité

Les enfants avec un trouble de l'attention ont surtout des difficultés à se concentrer, à se focaliser sur une tâche. En classe ils donnent souvent l'impression qu'ils n'écoutent pas.

Ce trouble est parfois (mais pas toujours) accompagné d'hyperactivité. Les enfants hyperactifs sont impulsifs : ils disent et font tout ce qui leur passe par la tête et le regrettent ensuite. Ils sont souvent perçus comme agités, et ont du mal à tenir sur leur chaise.

En revanche les enfants qui présentent un TDA sans hyperactivité sont à l'inverse des enfants qui peuvent être plutôt discrets et souvent décrits comme lunaires.

Les troubles visuo-spatiaux

 

On parle de troubles visuo-spatiaux lorsque l'enfant a du mal à positionner correctement son regard. Ils sont souvent mal diagnostiqués car ils peuvent en fonction des cas entrainer des inversions de lettres en lecture et en écriture, impacter les performances en géométrie ou rendre difficiles les travaux manuels. On parle donc souvent de dyslexie, de dyscalculie ou de dyspraxie visuo-spatiales.